Les Latricières

ou les petites merveilles

Il est des terroirs que l’on vénère au domaine.
Les Latricières sont de ceux là. Magnifiquement exposées, ces « petites merveilles », offrent aux fruits de nos vignes les plus nobles et les plus subtiles essences.

Ensemble parcourons l’histoire de ce Grand crû, proche cousin du Chambertin. Si proche qu’il n’est cité pour la première fois qu’en 1508. A cette époque les Latricières, sont certainement confondues avec leur royal voisin: le Chambertin L’étymologie est assez mystérieuse: pour les uns, sans doute poètes, l’origine est franque et signifie « petite merveille », pour les autres, plus réalistes et sans doute plus observateurs, c’est la nature même du sol qui sert à le nommer: « la Tricière », terre pauvre.
Ce sol pauvre, nous l’observons lors des griffages en été: le substrat argilo-calcaire laisse apparaître en surface une mince couche de silice. Cette fine strate provient des éboulis de la toute proche combe Grissard.
Quelle fierté et quelle émotion de travailler sur ce terroir dont nous avons l’honneur d’être les dépositaires depuis 1904.
Cette année là fut particulièrement riche en événements heureux: il y eut tout d’abord la naissance de Louis le 1er Janvier, puis l’acquisition de 35 ouvrées de Latricières à la famille Savot par Pierre Arthur Trapet et enfin l’annonce d’un superbe millésime dont nous gardons encore précieusement le vivant témoignage.

Ce Latricières 1904 ,sève du travail des hommes, mémoire de notre famille, si dense, si puissant, mais aussi si fragile qu’il nous fait croire en l’immortalité !

Latricières-Chambertin domaine TRAPET
75 ares, 1 parcelle
la plus vieille plantée en 1938

Content

Contactez nous

Tel:03 80 34 30 40
Fax: 03 80 51 86 34
Email: message@trapet.fr

53 Route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin

Mentions légales | Réalisation : Rouge Cerise