La Chapelle

Et si le paradis était terrestre?
La Chapelle serait sans doute son cellier !

Les anciens l’appelait grande Chapelle ou haute Chapelle, L’un des plus petit grand crû de  Gevrey est aussi l’un des plus grand en complexité et en finesse. Son histoire est marquée de dévotion !

A deux pas du Clos de Bèze, se trouvait là autrefois un petit oratoire. Bâti en 1155 et placée sous l’invocation de Notre-Dame, il tombe en désuétude au XIVéme. La tristesse des vignerons est grande, cette chapelle est alors reconstruite et consacrée de nouveau, le 4 Juillet 1457. La pieuse assemblée réunie autour de l’évêque Philibert de Beaujeu fait monter vers le paradis les fruits de son travail.
Du travail, de la persévérance, du courage, il en aura fallu à notre grand père Louis. Mais il lui faudra encore bien plus, pour acquérir cette belle parcelle de Chapelle: ce plus s’appelle l’amitié. Aux alentours de 1890, notre grand père venu de Chambolle-Musigny fait la connaissance de Monsieur Truchetet. Ce passionné de mécanique, ce bricoleur de génie avait alors mis au point un pal injecteur pour asphyxier le phylloxéra par le sulfure de carbone. A cette époque, le phylloxéra sévit sévèrement en Bourgogne. La lutte s’organise. Louis Trapet comprend très vite l’importance d’ arracher les vieilles vignes françaises et de les replanter avec un porte-greffe américain résistant aux piqûres de l’insecte. Son vieil ami  » sulfuriste  » persiste à croire aux vertus de la chimie. La reconstitution du vignoble Côte d’Orien est alors interdite avec les plants américains. Qu’a cela ne tienne ! Louis part nuitamment chercher ses greffes en gare de Chagny en Saône et Loire, et plante de jour cette vigne de Chapelle.
Les vieux pinots noiriens sont sauvés !
Aujourd’hui encore, ces vieilles « quelles » nous délivrent la sève de leur terroir. De ce terroir chaud, peu profond et bien drainé, composé d’ argiles fines et de blocs de calcaire à fleur de sol, naissent des vins fins, riches et expressifs. Et comme le disait notre grand père:

Cette chapelle, c’est le  » petit Jésus  » qui vous descend dans le gosier en culotte de velours !

Chapelle-Chambertin domaine TRAPET
60 ares, 1 parcelle
la plus vieille plantée en 1945

Content

Contactez nous

Tel:03 80 34 30 40
Fax: 03 80 51 86 34
Email: message@trapet.fr

53 Route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin

Mentions légales | Réalisation : Rouge Cerise